Comme ça

Trio, forme modulable

À L’INITIATIVE DE : LAURE DESPLAN, ALICE BOIVIN, ENZO PAUCHET

« C’est beau de vous voir danser ici »

« Pourquoi vos lunettes sont-elles par terre ? Parce que je danse »

« Dans votre déambulation, on se sent libre de partir et ça ne fait qu’augmenter l’envie de rester »

ÉTÉ 2018, Déambulation au Parc

L’écriture est le thème, ce trio n’est que variation.

Comme ça est une co-écriture en promenade de questions-réponses avec les passant.e.s du Parc de la Villette.

Recherche intuitive et guidée par le mouvement, nous étirons la danse, ré-utilisons les gestes et agissons auprès des publics comme des mémoire activées du corps. Ambivalent, ce trio s’appuie sur des jeux de traductions, de générations, d’interprétations et de modulations.

Un langage généré à X mains par et pour sculpter un rythme, re-transcrire les mots en gestes, habiter un espace ensemble.

Il est une danse quotidienne, minutieuse, où chacun·e compose son imaginaire sur un ton léger et pour tout âge. Ce trio n’utilise aucune technique. Il se joue à l’extérieur, à l’intérieur et entre deux.

Le hasard est la signature de chaque version du trio, dépendant entre autres des saisons, de la météo, du plancher qui craque ou non…

Le public est pivot de la danse, une plage devient scène. Dans l’écoute de l’espace déjà traversé, un chien passe. Entre architecture et récit comique.

Comme ça est aujourd’hui un des piliers de la compagnie. Il fait partie du catalogue de l’association Pièces à emporter en collaboration avec le Regard du Cygne.

Dossier de création et liens vidéos disponibles à la demande à l’adresse : compagnievrac@gmail.com

Crédit photo : Manaure Marin