APRÈS LA BUTTE

  
Un début de saison est l’occasion de revenir sur le chemin parcouru, de ré-évaluer ce qui s’est passé et ne s’est pas passé. 

 

Pour cela, tout d’abord merci d’être venu.e.s au Parc de la Butte-du-Chapeau-Rouge, merci d’échanger, merci de nous soutenir. Depuis sa création, VRAC n’a cessé de nous surprendre et de se définir. Il est une chose dont nous sommes sûr.e.s à présent, cette volonté permanente de se retrouver. Il est aussi inévitable pour nous de ne pas aborder - en dehors de ce qui fait notre association, la danse - une part plus concrète et fonctionnelle du métier.


Cette saison, nous voudrions vous proposer encore plus de danse, du comme ça, du solo, du duo, de l’atelier mais, et ce, par la force de la réalité, rien n’est prévu pour le moment. Rien n’est prévu parce que “les temps sont durs”, rien n’est prévu parce qu’en dehors de l’infime partie que représente le vibrant moment de la représentation, tout est encore à construire. La mécanique de l’hors-plateau, à raison de partenariats, collaborations, cessions et autres est un rouage dans lequel VRAC peine encore et sans doute résiste, à s’installer. Nous voudrions mais nous ne pouvons pas encore. 


Quand bien même, “Les temps sont durs”, mais ne nous empêche pas le privilège de vous proposer aussi et peut-être, d’autres formes. Des cafés littéraires, des créations de macramé, crochet, tricot. Des séries de photos. De la matière, de la construction qui font aussi partie entière de VRAC. 

 

Nous profitons des joies, nous rappelons de beaux souvenirs, ne négligeons pas nos échecs et continuons nos efforts par la plus grande motivation qu’a été le plaisir d’entendre vos derniers applaudissements. 

 

À vite, en VRAC
 

REVOIR L’ÉTÉ EN VRAC

Notre mini-série de VRAC à la plage au travail

Made with Padlet


QUOI ?

Crédit photo : Mercedes Cosano

Créée en 2018, VRAC rassemble les travaux de Laure Desplan, Alice Boivin et Enzo Pauchet autour d’une structure commune, engagée sur la production de danses vivantes, l’animation d’ateliers, l’artisanat et la collaboration. 

Un répertoire proposé comme un plateau de jeu du solo au trio et entre-deux. 

Nous aimons imaginer des projets modulables à partir de transformations, réutilisations, variations – qu’elles soient chorégraphiques, lumineuses, sonores, textuelles ou scénographiques -. 

Sans artifices, chaque événement est une invitation à traverser la richesse d’une écriture de l’instant.